MKLFACTORY

Switch to desktop Register Login

Phase de test

Un certain nombre de tests ont dû être effectué durant le projet. En effet un bon nombre de réponses aux besoins devait passer par une phase d’essais pour voir ce qui correspondait le mieux et quelle serait la solution la plus adéquate.

5.7.1. Des éditeurs WYSIWYG

Les éditeurs WYSIWYG (What you see is what you get) sont en fait des éditeurs de texte qui vont vous permettre de visualiser directement le résultat voulu. Word est un éditeur WYSIWYG.
Un certain nombre de caractéristiques est désiré pour l’éditeur de notre futur gestionnaire de conte- nu. Par exemple, la correction d’orthographe ou l’ajout complet de photos ou images seraient des points importants.

Nous sommes passés par plusieurs éditeurs du marché avant de nous fixer sur l’outil jugé le plus adapté.

TinyEditor est l’outil de base. Il permet de faire de la mise en forme mais l’ajout d’images n’est pas réellement très intuitif et la correction d’orthographe absente.

JCE Editor est un outil correct et complet. un nombre important de fonctions est mis à disposition de l’utilisateur. Mais il a de gros points faibles. Par exemple, la correction orthographie n’est pas effectuée en direct mais l’on doit installer un outil en local sur la machine pour ce faire. Ceci est très contraignant. De plus, la gestion d’images est légère.

FCKeditor est un éditeur avancé. Les icones sont assez explicites, il propose beaucoup de fonc- tions complètes et intéressantes notamment un gestionnaire d’images très évolué, qui correspondent bien à nos besoins. La Mise en forme du texte est intuitive et compatible avec Word, Inserer des liens et d’objets divers est très simple et rapide nous retrouvons dans cette éditeur des fonctionnalités dignes d’un logiciel de traitement de texte classique.
Suite à ces tests pour la sélection de l’éditeur, notre choix s’est porté sur FCKeditor , qui était le plus complet et intuitif. Il propose une palette d’outils qui permet d’améliorer considérablement les possi- bilités pour la mise en forme des articles, et d’en faciliter la rédaction.
La figure 3 représente son intégration dans la partie back office (voir les annexes).
.
5.7.2. Des espaces de travail
Un point important à travailler était aussi la mise en place des espaces de travail.
La première idée était d’ajouter un espace de gestion de fichiers partagé. Ainsi les personnes responsables pouvaient mettre à disposition leurs fichiers et les partager avec d’autres (membres, visiteurs, etc.).
Seulement, il fallait aussi permettre une communication entre les lecteurs et les auteurs. L’idée d’un système de commentaires a été énoncé mais apparemment non intégrable si facilement dans le gestionnaire de fichiers choisi.

D14

Pour palier à cela, diverses idées ont été suggérées, notamment un système de wiki.
Suite à quelques recherches et tests techniques, les wiki modulaires disponibles étaient largement in- suffisants ou peu fonctionnels pour notre site. Installer un wiki externe au site n’est pas envisageable puisqu’on l’on veut un maximum de simplicité : tout doit être intégré si possible.
L’idée d’un forum modulaire avait déjà été énoncée et pouvait être une solution. Outre l’aspect dis- cussion inter-utilisateurs, le forum est extensible au public. Il servira d’outil de communication varié et multi-usages. L’aspect réglementé et géré par des utilisateurs qui en ont les droits est aussi une fonc- tion appréciable.
Pour obtenir une solution correcte, il a été décidé qu’en phase de définition d’un document (rapport, résumé, compte-rendu, etc.), les auteurs posteraient la version la plus aboutie sur le forum. Cela per- mettra une réaction des membres (ou non) et permettra d’étoffer les documents et d’avoir une réelle communication, un échange permanent entre les multiples utilisateurs.
Une fois la version définitive votée, les auteurs mettront à disposition le dit fichier via le gestionnaire de fichiers/documents.

5.7.3. Les conditions d’accès

Suite à de multiples observations et suite aux tests, il a été décidé que la partie administration n’était réservée qu’aux administrateurs/webmaster principaux. Les membres ne peuvent avoir accès qu’à la partie publique avec plus ou moins de possibilités.
Si l’on laisse trop de membres accéder à la partie privée de l’administration, il y a plus de risques de modification de la configuration générale du site et c’est ce que l’on voudrait éviter pour garder une stabilité sur le site.

Mis à jour le mardi 10 janvier 2012 23:39

Affichages : 1173

Design © MKLFACTORY All rights reserved.

Top Desktop version